ALCINA / programme / Palais Garnier / Novembre 2021

A partir de {{ lowestprice.price.display }} {{ lowestprice.price.title }}
{{ lowestprice.price_strike.display }}
{{ lowestprice.price_other.display }} {{ lowestprice.price_other.title }}
{{ selectedVariant.price.display }} {{ selectedVariant.price.title }}
{{ selectedVariant.price_strike.display }}
{{ selectedVariant.price_other.display }} {{ selectedVariant.price_other.title }}
En rupture de stock
Les ventes à l'exportation n'incluent pas la TVA.
Vendu par Opéra National de Paris

Description

L'histoire de l'opéra n'a cessé d'être hantée par des femmes ensorcelant les hommes. Alcina ne fait pas exception : elle séduit ses victimes jusqu'à leur faire oublier leur propre patrie. Danger de l'amour déréglé ou délices de l'abandon de soi ? Par-delà le merveilleux, le génie de Haendel s'attache à peindre en Alcina une femme blessée, profondément humaine et pathétique : le chant de la magicienne déchue nous inspire une étrange compassion. De cette ambiguïté, du clair-obscur des sentiments et des travestissements du désir, la mise en scène de Robert Carsen, qui fit entrer l'oeuvre au répertoire de l'Opéra de Paris, sait jouer avec finesse.

Informations sur le produit