CRI DE COEUR / PROGRAMME / Garnier / Septembre 2022

J01201787
-{{ Math.floor(lowestprice.prices.user.percent) }}%
-{{ Math.floor(selectedVariant.prices.user.percent) }}%
A partir de {{ lowestprice.prices.user.price_tax_display }} {{ lowestprice.prices.user.price_strike_tax_display }} {{ lowestprice.prices.user.label }}
{{ price.price_tax_display }} {{ price.label }}
Prix ​​public {{ lowestprice.prices.suggested.price_tax_display }} {{ lowestprice.prices.suggested.price_strike_tax_display }}
HT
{{ selectedVariant.prices.user.price_tax_display }} {{ selectedVariant.prices.user.price_strike_tax_display }} {{ selectedVariant.prices.user.label }}
{{ price.price_tax_display }} {{ price.label }}
Prix ​​public {{ selectedVariant.prices.suggested.price_tax_display }} {{ selectedVariant.prices.suggested.price_strike_tax_display }}
HT
Article indisponible
Derniers articles disponibles
Vendu par Opéra National de Paris

Description

Invité pour la première fois à créer pour le Ballet de l'Opéra national de Paris, le chorégraphe, metteur en scène et vidéaste Alan Lucien Øyen déploie un scénario où le vrai et le faux s'entremêlent au fil d'un spectacle jouant avec nos perceptions. Fasciné par les différences infimes entre réalité et fiction, il fait dialoguer des personnages de manière émouvante par le théâtre et la danse. Formé à Bergen au sein de la compagnie de danse contemporaine Carte Blanche, et fondateur en 2006 de Winter Guests, le chorégraphe s'inscrit dans la lignée du Tanztheater Wuppertal Pina Bausch. À travers le texte, le geste quotidien et le mouvement dansé qui composent d'étonnants tableaux, cette création donne corps aux rêves et angoisses qui nous hantent en secret. Au sein de décors en trompe-l'œil, la dramaturgie d'Alan Lucien Øyen modifie radicalement la perception de la danse et lui donne une puissance émotionnelle inattendue.

Informations sur le produit